President of the Republic of Tajikistan

Discours lors de la cérémonie d'ouverture de la Journée de la Culture du Tadjikistan à l'UNESCO

14.10.2021 22:33, France

Monsieur le Directeur général de l'UNESCO,

Mesdames et Messieurs,

Chers participants,

Tout d'abord, je tiens remercier vous, votre Excellence Audrey Azoulay, ainsi que tous les responsables de l'UNESCO pour leur aide dans l'organisation de la Journée de la culture et de l'exposition de l'artisanat populaire de la République du Tadjikistan au siège de l'Organisation.

Le Tadjikistan, en tant qu'État souverain et membre à part entière de la communauté internationale, a célébré cette année le 30e anniversaire de son indépendance.

Au cours de cette courte période de son histoire, notre pays a mis en place des réalisations importantes en matière de politique intérieure et étrangère et a acquis une position stable sur la scène internationale.

L'adhésion du Tadjikistan aux Nations Unies et à son Organisation pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) en est un meilleur exemple.

Le Tadjikistan attache une grande importance à la coopération avec l'UNESCO.

Dans le même temps, nous soutenons pleinement la mise en œuvre de projets qui contribuent de manière significative au développement de l'éducation et de la science, à la protection du patrimoine culturel matériel et immatériel du pays pour les générations futures.

Au cours de la coopération entre le Tadjikistan et cette organisation faisant autorité, des relations fiables ont été établies.

Cela nous permettra de développer une coopération bilatérale coordonnée dans tous les domaines nécessitant une attention.

C’est aujourd’hui très symbolique que nous nous retrouvions dans ce bâtiment historique qui incarne la paix, la science, l'éducation, la culture et la créativité, avec des militants, des représentants de la société, des scientifiques et des intellectuels créatifs de France.

Il est à noter qu'en 2005 nous avons organisé les Journées de la Culture de notre pays dans ce même palais.

En particulier, je voudrais mentionner l'exposition d’art et d’archéologie du Tadjikistan intitulée « Tadjikistan, au pays des fleuves d'or ».

Nous avons inauguré hier, avec le Président de la République Emmanuel Macron, cette exposition au Musée des arts Asiatiques - Guimet à Paris.

Dans le cadre de l'exposition, qui se tiendra pour la première fois en Europe et durera trois mois, environ 300 objets de l'antiquité du peuple tadjik à nos jours ont été rassemblés.

L'exposition présente également des objets précieux de l'histoire de nos ancêtres en provenance de British Museum, connu sous le nom de « Le trésor d’Amu Darya».

La tenue d'une série d'événements culturels hier et aujourd'hui au Centre Culturel Européen de Paris est un événement important et mémorable pour nous.

Il est très symbolique qu'elles coïncident avec la célébration du 30e anniversaire de l'indépendance de l'État de la République du Tadjikistan.

Bien entendu, la période du nouvel État tadjik n'est pas si longue par rapport à l'histoire de plus de six mille ans de l'ancien peuple tadjik et de ses traditions de patriotisme et de civilisation.

Mais il est important pour notre peuple honorable que cette période soit une étape de test historique, d'amélioration de la conscience nationale, de protection des frontières et de l'existence de l'État et de la nation en général, assurant la paix, la stabilité et la renaissance de l'État national.

Chers participants,

À l'époque moderne, surtout dans un environnement où le choc des civilisations et des valeurs culturelles différentes s'intensifie, l'étude approfondie de l'histoire et la promotion d'un riche patrimoine historique et culturel est l'un des moyens de cultiver la tolérance.

En effet, l'histoire ancienne du peuple tadjik et le précieux héritage matériel et spirituel de nos ancêtres, y compris les monuments historiques, est la plus grande école de connaissance de soi pour chaque membre de la société, en particulier les adolescents et les jeunes.

Notre peuple, de l'Antiquité à nos jours, chérit ses coutumes et traditions nationales et ses valeurs ancestrales, et s'efforce constamment de les faire revivre et de les enrichir et d'étendre ses anciens rituels et célébrations au public.

Malgré de nombreuses difficultés et obstacles, la culture de la sauvegarde des livres et la promotion de la science et de la culture s'est développée chez nos ancêtres, qui a formé l'héritage scientifique éternel et, en particulier, le patrimoine littéraire et culturel qui a survécu de la préhistoire à nos jours est une preuve indiscutable de cette affirmation.

Le monument naturel « Parc national du Tadjikistan », l'ancienne ville de Sarazm, la musique nationale «Shashmaqom », la Journée internationale de Navruz, le plat national « Oshi Palov » et « Chakan », l'art de la broderie en République du Tadjikistan » sont des exemples exceptionnels du riche patrimoine culturel et historique du peuple tadjik et qui sont reconnus par l'UNESCO et inscrits sur la Liste du patrimoine mondial.

La période de l'État samanide, qui coïncide avec la formation complète du peuple tadjik, est unique dans la civilisation humaine.

Il convient de noter que le patrimoine scientifique, littéraire, culturel et historique de cette époque est reconnu comme une réalisation unique de l'humanité et est connu dans le monde pour sa valeur scientifique et littéraire.

Pendant les Samanides, les Tadjiks sont devenus les propriétaires du Divân et des livres, de l'emblème, du drapeau et de la structure administrative et étatique régulière, et la science, l'éducation, la culture, la littérature et les métiers ont prospéré.

C'est dans les plus grandes villes de l'époque que furent construits des bibliothèques, des madrasas, des palais et des hôtels, des marchés et des ateliers d'artisanat.

Chers participants,

À ce jour, dans le cadre de la coopération entre le Tadjikistan et l'UNESCO, la célébration de dates historiques et culturelles importantes, honorant les figures marquantes de la science et de la littérature tadjikes, la commémoration des anniversaires de sites historiques et culturels et d'autres événements ont eu lieu.

Au cours de cette période, plusieurs festivals d'importance nationale, régionale et mondiale ont été inclus dans la liste des festivals de cette organisation et célébrés dans le pays et à l'étranger.

Les Célébrations des 2500 ans de la ville d’Istaravshan, des 2700 ans de la ville de Kulob, des 3000 ans de la culture de Ghissar, des 1100 ans du premier État centralisé des Tadjiks - Samanides, des 1150 ans du fondateur des littératures classique tadjike et persane, Abuabdullo Rudaki, des 800 ans de Mavlono Jaloliddini Balkhi, des 700 ans de Kamoli Khujandi et des 5500 ans de l'ancienne Sarazmi sont des exemples clairs de cette coopération.

Chers amis,

En conclusion, je tiens à remercier tous les organisateurs de ce forum.

J'espère que la Journée de la culture du Tadjikistan jouera un rôle digne dans la présentation de notre pays sur la scène internationale.

Merci.

 

facebook
twitter
 
Continue
 
UN
SCO
Continue
Continue
Write to the president
In accordance with the provisions of Article 21 of the Law of the Republic of Tajikistan "On appeals of individuals and legal entities", written and electronic appeals, which do not specify surname, name and patronymic of the individual, information about his place of residence or the full name of the legal entity, the address of its locations is not mentioned or wrong, or information does not correspond to reality and is submitted without signature (digital signature), are considered to be anonymous and will not be examined, if they do not contain information about the planned or committed crime.
Image CAPTCHA
Map
@Press service of President of Republic of Tajikistan
tel/fax: (+992 37)2212520